Article final : synthèse.

EDUCATION AUX MEDIAS : MEDIAS ET SPORTS.

Choix du public : j’ai choisi les jeunes adolescents en IPPJ (Institut Publique de Protection de la Jeunesse) ou en centre de détention pour mineurs en France car je compte faire mon stage en 3 ème année avec ce public cible.

Les besoins : les jeunes sont en rupture de liens sociaux et ont des relations difficiles avec autrui, marquées par de l’agressivité ou de la violence. Ce sont des adolescents sédentaires qui, je pense, passent une grande partie de leur journée devant la télévision (ils regardent principalement le sport et en particulier le football). Je tiens cela d’un ami proche qui vit dans un quartier sensible à Bruxelles et qui est en contact avec des jeunes en situation précaire, sujets à des actes d’incivilité. Les jeunes ont une vison globale du processus médiatique. C’est pourquoi j’ai voulu les sensibiliser sur ce point là en leur démontrant que même dans les médias sportifs, le public peut être manipulé : les effets de cadrage, par exemple, se centrent sur certains détails (publicité, etc). Toutefois, nous n’en prenons pas conscience si nous n’avons pas un oeil avisé. 

Choix du sujet : j’ai opté pour les médias et le sport car le sport est un sujet que je connais particulièrement bien. Ayant fait du tennis à haut niveau, je n’ignore pas les enjeux qui tournent autour (sponsors, etc). J’ai voulu allier l’éducation aux médias et la promotion pour le sport, ce dernier étant un facteur de socialisation important, et c’est ce qui fait défaut chez ce public.

Choix des pages et classement : La plupart des pages sont des pages informatives. Les écrits sont tirés de sources sûres. Ma première page « accueil » me présente, ce qui me semble logique. J’expose ensuite « mon projet », le sport en général avec un petit questionnaire introductif, puis les enjeux économiques du sport dans les divers médias, avec une analyse  d’un évènement sportif télévisé afin de sensibiliser le jeune aux processus médiatiques. Pour finir, je parle du sport bien-être qui pour moi est d’une grande importance. Je l’ai toutefois mis à la fin car ce qu’on lit en dernier est ce que l’on retient le mieux. Comme je l’ai dit, l’éducation aux médias est importante mais la promotion pour le sport l’est tout autant. Le choix du plan me semble adéquat et compréhensible. Je l’aurai présenté à l’écrit de la même manière.

Choix des articles : J’ai préféré ne mettre que 6 articles car cela rend le blog plus aéré d’après moi. La succession d’articles, pour moi, est incompréhensible, je ne m’y retrouve pas. Pour ce faire, j’ai sélectionné ceux qui m’ont paru être les plus pertinents. A savoir : « accueil » où je me présente et où j’explique brièvement le choix de l’arrière plan etc. « Mon projet » qui est primordial, 2 articles qui répondent aux remarques des professeurs, l’article sur l’analyse médiatique (indispensable pour le travail) et l’article final qui est la synthèse de tout.

Les sources

Source : extrait du texte de Jacques Piette, PHD. Professeur, Département des lettres et communication, université de Sherbrooke.

Source http://fr.fifa.com/mm/document/affederation/administration/01/39/20/45/web_fifa_fr2010_fra[1].pdf

Choix de présentation du blog :

  • Thème : mystique. Facile d’utilisation (n’étant pas férue d’informatique),  j’ai pu mettre une image d’arrière-plan, ce qui était important pour moi. Mon choix s’est tourné vers le logo de la Coupe du Monde de football 2014 qui se déroulera au Brésil. En effet, étant d’origine brésilienne et ayant l’amour pour ce pays, j’ai voulu le mettre en avant. De plus, le Brésil est une grande nation de football et c’est donc en lien avec mon sujet.
  • Couleurs de l’écriture : les couleurs sont en rapport avec mon image d’arrière-plan. Les couleurs prédominantes étant le bleu et le vert, je les ai utilisées en veillant à les alterner pour chaque page (question d’esthétique et de goût).
  • Supports vidéos et supports images : afin d’égayer mon blog, j’ai fait en sorte que chaque sujet de mes  pages soit illustré par une vidéo ou une image. Ceci par souci d’ attirer davantage le lecteur (côté ludique) afin que la lecture soit moins rébarbative et également pour l’esthétique. Je pense qu’un bon support  parle plus qu’un simple écrit et est beaucoup plus attrayant.

Mes interventions auprès du public : je souhaite développer l’esprit critique et réflexif du jeune quant à l’influence des médias. Le jeune doit se questionner quant à :

  1. L’influence des médias sur la pratique du sport → Les médias véhiculent-ils les valeurs liées au sport ? Afin d’essayer de répondre à la question, l’adolescent devra aller à la rencontre de l’autre : il devra se rendre dans les clubs sportifs, interroger sur les variations du nombre de licenciés et mettre en lien ou non avec un éventuel grand évènement sportif dans la même année. Le jeune pourra également faire un sondage auprès des personnes (sportives ou non), tel que je l’ai fait dans ma page « le sport et vous en quelques questions ». Là, il aura déjà quelques pistes sur les raisons des motivations des gens à pratiquer un sport et sur l’influence ou non des médias sur la pratique.
  2. L’intérêt des médias → Qu’est-ce qui les motive ? But financier ou un intérêt pour la santé publique ? Au travers des textes informatifs et vidéos postés sur le blog (rubrique : les enjeux économiques), le jeune aura un aperçu de l’ampleur financière du sport dans les médias. Pour approfondir ce sujet, le jeune devra lui-même sélectionner :
  • Des journaux sportifs, écouter et sélectionner des stations radios diffusant du sport.
  • Se  renseigner quant aux chaînes qui retransmettent le plus de sport → Ensemble, nous nous questionnerons sur les producteurs du message, le langage et les représentations du message médiatique. Dans ma vidéo, c’est ce qui me semble le plus important. Cependant, nous pourrons exploiter les 6 axes, s’ ils le souhaitent dans leur globalité :    

Langages

Identification et analyse des éléments qui constituent les messages médiatiques.

Technologies

Prise de conscience des limites et des contraintes d’un choix technique, de son incidence sur

les contenus et leur traitement sur la perception et la compréhension du message médiatique.

Représentations

Prise de conscience de la non-transparence des médias

Saisir que les représentations produisent des effets sur les connaissances, les opinions et les

émotions.

Typologies

Comprendre que les documents médiatiques peuvent être classés en différentes catégories

suivant leur contenu ou leur genre ; prendre conscience du caractère relatif de toute

classification.

Publics

Comprendre comment on donne du sens à un document médiatique.

Se percevoir en tant que public-cible.

Confronter son point de vue et sa façon de ressentir à ceux d’autres récepteurs.

Producteurs

Connaître le monde de la production médiatique: qui intervient dans la production du

message, quels sont les détenteurs des médias ?

Matériel : Journaux sportifs, télévision, poste radio, ordinateurs personnels ou collectifs, feuilles de papier et crayons pour prendre des notes.

Clôture de l’intervention : Tour de table, recueil des points de vue de chacun sur le sujet.

Anticipation et modalités d’ajustement :

  • Le jeune n’a pas la permission d’aller à l’extérieur → Je peux moi-même faire l’enquête auprès des clubs sportifs. Il est possible également, pour le tennis du moins, de trouver le nombre de licenciés d’une année sur l’autre via le site du club.
  • Pas la possibilité de se faire procurer des journaux par l’institution → j’en apporterai.
  • Si dans l’institution il n’y a qu’une télévision commune → prévoir un créneau horaire de visionnage, soit tous ensemble, soit par groupe (suivant le nombre de participants). Le cas échéant, les jeunes doivent avoir accès aux ordinateurs et peuvent donc les utiliser.
  • Manque d’intérêt du jeune → l’activité n’est pas obligatoire mais une liste d’inscription sera affichée avant le début de l’activité. De ce fait le jeune inscrit, qui est donc au courant, devra respecter le contrat. Le cas échéant, il ne sera pas invité à participer aux activités les séances suivantes (respect du cadre est nécessaire).
Publicités

Réponse aux commentaires de M Paulus.

Pourquoi ce choix de média ? Centre toi sur les points qui répondent à tes objectifs.

J’ai choisi ce média car il représente la diversité des richesses culturelles de ce sport : toutes les origines sont représentées et je pense que cela parle beaucoup aux jeunes (absence de discrimination). D’une part, c’est un sport, où, il me semble, il n’y a pas les à -côté » négatifs tels que le racisme et d’autre part, les jeux des caméras sont importants.

Je vais donc me centrer sur 3 axes :

  • L’émetteur : la chaîne France 2 fait partie du groupe France télévision. L’objectif principal du groupe est de répondre à la mission du service public dont il est responsable. La mission des chaînes publiques est de diffuser un type de programmes à vocation généraliste et à destination du plus grand nombre. Le slogan « informer, éduquer, distraire ». »En tant que média extrêmement populaire, la télévision est donc investie d’une mission de « démocratisation», qui ne peut être réellement mise en œuvre que par la télévision publique et qui se décline concrètement par la diffusion « aux heures de grande écoute de la plus grande diversité de programmes et s’attache à privilégier en particulier l’information, les programmes régionaux, les émissions de découverte et de décryptage,les émissions culturelles, les sports mais aussi les programmes destinés à la jeunesse et tous les genres de créations française et européenne ». Ici le jeune pourra se rendre compte des missions de la chaîne qui, contrairement aux chaînes privée, médias de masse capables de toucher le plus grand nombre de personnes et de transformer ensuite cette audience en ressources publicitaires (donc ayant un but lucratif). Leurs informations, leurs programmes peuvent être moins pertinents de ce fait.
  • Les représentations : Mettre en avant la diversité culturelle et la popularité de ce sport. Généralement à la fin de la course, les athlètes se congratulent et donc les valeurs du sport (compétitivité et fair-play) sont mises en avant.
  • Le langage : est explicité mon premier volet « analyse médiatique ».

Source : http://doc.sciencespo-lyon.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/Cyberdocs/MFE2008/caillerez_a/pdf/caillerez_a.pdf


Réponse aux commentaires de M Degeer.

L’objectif 1 est explicité dans mon intervention lorsque les jeunes devront se renseigner auprès des clubs sportifs sur le lien entre le nombre de licenciés (qui augmente ou qui diminue) et l’influence d’un grand évènement sur celui-ci.

L’objectif 2  « Est-ce un but financier… »,  sera explicité dans ma rubrique les enjeux économiques ( texte et vidéo informatifs) et l’analyse d’un évènement sportif qui se trouve dans cette même rubrique. Là, le jeune pourra se rendre compte, d’après mon analyse en 6 points, que les publicités sont omniprésentes et mises en évidence quelque soit le cadrage. Les publicités, les sponsors financent en grande partie les meetings d’où un enjeu économique. Le jeune pourra se rendre compte de l’influence financière dans ma rubrique « budget de la Coupe du Monde » où sont répertoriés toutes les dépenses et revenus de la Coupe du Monde.Quant à l’aspect « bien-être », il est développé dans un autre chapitre de façon informative.

Les besoins du public : comme je l’ai dit, ce sont des jeunes en rupture de liens sociaux ou ayant des relations aux autres instables marquées par l’agressivité etc. Ce sont des jeunes sédentaires, qui, je pense, passent  la plupart du temps devant la télévision et ont une vision globale du processus médiatique. Je veux les renseigner sur ce point là en leur démontrant que même dans les médias sportifs, le public est manipulé : les effets de cadrage par exemple se centrent sur certains détails. Je pense que l’aspect financier n’a pas de secret pour eux (la plupart ont un rapport à l’argent très fort) mais c’est l’aspect bien-être du sport, l’aspect de socialisation qui leur fait défaut. Dans ce blog, je veux allier l’éducation aux médias et la promotion pour le sport.

Analyse médiatique d’un évènement sportif.

  • Les représentations : Il s’agit de la retransmission des championnats du monde d’athlétisme 2011 diffusés sur France 2. Le média audiovisuel nous  permet d’apprécier la diversité culturelle au sein de cette discipline en un coup d’oeil. Les athlètes nous sont présentés un par un par le commentateur et un bref message écrit nous le rappelle. L’athlétisme n’est pas réduit à certains pays mais rassemble le monde entier.
  • L’émetteur : L’évènement est diffusé par une chaine publique française. Le but est d ‘intéresser, de divertir le maximum de personnes.
  • Le public : Un tel évènement intéresse tous les âges, tous les sexes, et toutes les catégories socioprofessionnelles. Il n’y a pas un public cible.
  • Le langage : plusieurs plans, nous sont proposés : le plan général permet de contextualiser le décor et par la même occasion METTRE  EN EVIDENCE LES SPONSORS. Le plan de taille permet d’apprécier les caractéristiques de l’individu et également le nom de son sport en équipement.La hauteur de prise de vue (contre-plongée) permet de valoriser l’environnement. Les mouvements de caméra sont importants (traveling avant, arrière, suivi des personnages).
  • Les technologies : Caméra et micro. Il me semble évident que le film et la récolte  des commentaires des sportifs via un micro pour un tel évènement est indispensable et permet d’attirer le téléspectateur grâce à son côté animé.
  • Les typologies : Il s’agit d’un reportage sportif dont le but est d’informer, de divertir et de mettre en avant les différents sponsors (pour la plupart, ce sont  eux qui financent les grands évènements).

Mon projet.

  • Public visé : Jeunes adolescents en IPPJ ou en centre de détention pour mineurs en France.
  • Les besoins : Les adolescents accordent une place importante au sport,  plus particulièrement aux sports médiatisés. Ce sont le plus souvent des jeunes sédentaires qui ont d’autres préoccupations que de faire du sport dans leur vie. La plupart sont en rupture de liens sociaux. Or, la pratique du sport, aller à l’encontre de l’autre, sont des facteurs favorisant  la socialisation.
  • Justification : Je connais plusieurs personnes vivant dans des quartiers « défavorisés » qui m’ont rapporté cela.
  • Objectifs  : Je souhaite développer l’esprit critique et réflexif quant à l’influence des médias :
  1. Le sport médiatisé influence t-il la pratique du sport en véhiculant les valeurs qui s’y rapportent?
  2. Est-ce seulement un but financier qui les motive? un intérêt pour la santé publique?
  • Les interventions : Sur une semaine, les adolescents sélectionneront les articles sportifs et détermineront les sports les plus représentés. Ils devront faire la même recherche pour la télévision et la radio. Par la suite, si l’Institution le permet, ils devront enquêter auprès des clubs sportifs sur le nombre de licenciés d’une année à l’autre, afin de voir la variation de ceux-ci et faire un lien avec les évènements sportifs de l’année. Ils devront faire des recherches sur les chaînes qui diffusent le plus de rendez-vous sportifs ainsi que sur le coût des diffusions des rencontres et faire un lien possible avec la cote de popularité de certains sports.

Bonjour à tous!!

Je m’appelle Sylvie et je suis étudiante en 2 ème année section éducateur en accompagnement psycho-éducatif. Ayant fait beaucoup de sport (tennis) à haut niveau quand j’étais jeune, j’ai voulu faire un blog  sportif intitulé MEDIAS ET SPORTS . Comme vous avez pu le remarquer, mon fond d’écran et mon image d’accueil sont en lien avec le Brésil. Mon intérêt tout particulier pour ce pays s’explique par le fait que je suis d’origine brésilienne. Il ne faut pas oublier aussi que le Brésil est une grande nation de foot et organisera la Coupe du Monde en 2014. Si j’ai choisi des médias français, c’est parce que je suis française et de ce fait je les connais davantage. Cela peut permettre  au jeune de faire une comparaison entre les médias belges et français dans une autre exploitation. Je vous exposerai les grandes lignes de mon travail  dans un prochain commentaire.


power tools for sale Asian sex video cheap swiss gear backpack 股票行情 Japan porn video News European News Web cheap anello backpack xxx movie 股票计划